Gestion de la douleur

La douleur persistante est par définition, tout phénomène douloureux qui subsiste depuis plus de 3 mois. Dans plusieurs cas celle-ci n’est plus tributaire de la blessure initiale et du processus de guérison. Les gens souffrant de douleur persistante, aussi appelée douleur chronique se voient limités dans leurs activités de travail, de loisirs mais également dans l’accomplissement de leur rôle social auprès de leur famille et dans leur collectivité.

Cette douleur entraine dans un cercle vicieux. Le fait de bouger cause de la douleur, mais l’immobilité diminue les capacités physiques et fait en sorte que la douleur arrive plus rapidement avec les mouvements quotidiens. Bref, plus quelqu’un est inactif, plus la douleur apparait ou augmente rapidement.

La façon de se sortir de ce cercle vicieux est de bouger, mais pas n’importe comment. Bouger graduellement en améliorant les capacités physiques, tout en tenant compte de la douleur  permettra au client, avec le temps, de devenir plus actif sans causer une hausse de douleur et de réduire la douleur éventuellement.

Les exercices à effectuer doivent être choisis judicieusement et contrôlés de façon adéquate afin de ne pas causer l’effet inverse qui est un crescendo de douleur qui ne servirait qu’à  immobiliser le client. Il est donc important de consulter un professionnel de l’exercice, un Kinésiologue, afin de débuter un programme qui pourra se faire en centre, ou à la maison.

Kin-Osteo vous offre:

  • Un service de kinésiologie spécialisée en réadaptation
  • Un programme de gestion de la douleur adapté au client